Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Les Tibétains et leurs amis appellant à agir lors de la reunion à Athènes du CIO

June 04, 2008

Pour diffusion immédiate
4 juin 2008

Les Tibétains et leurs amis appellant à agir lors de la reunion à Athènes du CIO

(Montréal) – Les Tibétains et leurs amis partout dans le monde intensifient les pressions sur le Comité International Olympique aujourd’hui, en appelant à un accès libre des médias au Tibet et à l’annulation du relais prévu de la Flamme Olympique à travers le Tibet, alors que le Comité Exécutif du CIO a commencé une réunion de 3 jours à Athènes. Cette réunion, la dernière avant les Jeux Olympiques au mois d’août, intervient quelques jours avant que la Flamme Olympique fasse son premier arrêt au Tibet le 11 juin.
 
Des Groupes de Soutien au Tibet d’Europe et d’Amérique du Nord se trouvent à Athènes et appellent le Président du CIO Jacques Rogge à les rencontrer, alors qu’ils expriment leur préoccupation concernant la partie tibétaine du relais de la Flamme Olympique qui encourage une augmentation de la répression que subissent les Tibétains, dans le sillage des manifestations récentes et du soulèvement qui a balayé la région en mars, alors qu’au même moment partout dans le monde, les Tibétains et leurs amis téléphonent et envoient des fax aux membres du CIO avec le même message.

“Il est inconcevable que le CIO continue d’insister aveuglément et promeuve la parade de la Flamme à travers le Tibet alors que la situation dans la région y est si tendue que les journalistes continuent de se voir refuser l’entrée afin de voir ce qui s’y passe réellement. ” déclare Dermod Travis, le directeur du Comité Canada Tibet. “Par son incapacité à retirer le Tibet du parcours prévu de la Flamme, le CIO se fait complice de la répression menée par le gouvernement chinois et du blackout médiatique, et provoque encore plus de brutalité de la part des autorités chinoises cherchant désespérément à maintenir le relais de la Flamme à l’abri des protestations."

La situation au Tibet demeure critique alors que les manifestations continuent et que des milliers de personnes demeurent détenues ou ont disparu à la suite de la répression qui s’est abattue sur tout le Tibet depuis le mois de mars. Les Tibétains sont soumis à l’intimidation et la plus sévère privation de leur liberté religieuse et autres libertés, les autorités chinoises conduisant des fouilles maison après maison, procédant à des arrestations, des séances de « rééducation patriotique,” et obligent les Tibétains dans d’autres démonstrations de « patriotisme.” Plus récemment, le 28 mai, trios nonnes ont été arrêtées et une manifestante âgée de 21 ans a été abattue par les forces de sécurité dans l’est du Tibet, faisant suite à au moins six manifestations menées par des nonnes dans cette région au mois de mai et qui ont débouché sur plus de 80 arrestations.

"Le CIO a déjà échoué à tenir ses promesses concernant la liberté de la presse en Chine avant et pendant les J.O. , et maintenant ils autorisent la Flamme Olympique à devenir un outil de le pression militaire croissante et de la répression au Tibet,” déclare M. Travis. “Chaque membre du Comité Exécutif du CIO a l’obligation morale de s’élever contre la politisation des J.O. par la Chine et de trouver le courage d’agir afin de prévenir un désastre humanitaire au Tibet."

Les Tibétains et leurs supporters partout dans le monde ont fait pression sur les 15 membres du Comité Exécutif du CIO pour qu’ils retirent l’autorisation au Beijing Organizing Committee of the Olympic Games (BOCOG) d’effectuer la parade de la Flamme Olympique à travers le Tibet, prévue pour commencer le 11 juin à Gyalthang (“Shangri-la”) dans la province du Yunnan, dans la région tibétaine du Kham, et plus tard du 18 ou 19 juin au 23 juin, à travers Lhassa et d’autres villes dans la région tibétaine de l’Amdo, aujourd’hui appelée Qinghai.

- 30 -
 
Contact :
Dermod Travis
Executive Director, CTC
514.487.0665
 

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank