Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Compassion et tolérance ne sont pas des signes de faiblesse mais de force. »

Harper doit reporter son éventuelle visite en Chine

October 22, 2009

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate
 
Harper doit reporter son éventuelle visite en Chine

(Montréal, le 22 octobre 2009) - Le Comité Canada Tibet en appelle au Premier Ministre pour reporter une éventuelle visite en Chine, en signe de protestation contre les exécutions de ce mardi 20 octobre de quatre Tibétains accusés d'avoir participé au soulèvement de l'an dernier au Tibet.

Lobsang Gyaltsen, Loyak, Penkyid et un Tibétain de la région de Ramoche ont été exécutés à Toelung, près de Lhassa, ce 20 octobre 2009.

" Le Canada ne peut se lever pour défendre les droits de la personne et en même temps rester à genoux sous le regard méprisant de la Chine en se livrant à la mendicité pour quelques échanges commerciaux ", déclare le directeur exécutif du CCT, Dermod Travis. " Aujourd'hui, le gouvernement Harper a le choix entre courber l'échine devant le modus operandi de Beijing ou définir une nouvelle relation avec la Chine basée sur une approche à facettes multiples plaçant les droits de la personne au centre de nos relations. Nous devons rester fermes dans nos relations avec la Chine pour en renforcer l'efficacité."

Selon des sources locales, les cendres des corps de Lobsang Gyaltsen et de Loyak ont été remises à leurs familles. Les cendres de Lobsang Gyaltsen ont été versées dans la rivière Kyichu par sa femme. Sa famille est trop pauvre pour payer les prières religieuses aux morts. Loyak avait 22 ans lorsqu'il a été arrêté le 22 mars 2008.

Lobsang Gyaltsen et Loyak ont été condamnés à mort le 3 avril 2009 par la Cour Populaire de Lhassa. Ces quatre Tibétains avaient participé au soulèvement de masse contre le régime totalitaire chinois.

Plus de 1 300 Tibétains restent emprisonnés en attendant un jugement, depuis le soulèvement de 2008. Étant donné les jugements qui ont eu lieu jusqu'à présent, on peut s'attendre à ce qu'aucun d'entre eux n'ait droit à une juste procédure, à l'accès à un conseiller indépendant, à des débats ouverts et à un procès équitable.

Le Comité Canada Tibet est une Organisation non gouvernementale indépendante de Tibétains et de non Tibétains résidant au Canada qui sont préoccupés par la violation continuelle des droits de la personne et le manque de libertés démocratiques au Tibet.
 
- 30 -
 
Plus d’informations :
Dermod Travis
514.487.0665 / dermod@tibet.ca

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank