Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Nous, les Tibétains, aspirons à une autonomie légitime et véritable, un arrangement qui permettrait aux Tibétains de vivre au sein de la République populaire de Chine. »

Le Comité Canada Tibet lance un Centre de ressources pour les bouddhistes accompagné du message du Dalai Lama

January 20, 2010

(Montréal, mercredi 20 janvier 2010) – ''Tant qu'il n'y aura pas de liberté au Tibet, la pratique du bouddhisme tibétain restera impossible au Tibet...'' Tel est le message que Sa Sainteté le Dalai Lama apporte au nouveau Centre de ressources pour les Bouddhistes canadiens que le Comité Canada Tibet (CCT)a lancé aujourd’hui.
 
Le CCT a longuement discuté avec le Dalai Lama en octobre dernier sur le rôle essentiel que les bouddhistes peuvent jouer en contribuant à ramener la liberté de religion au Tibet. Le CCT espère pouvoir remédier à une certaine idée fausse selon laquelle le bouddhisme serait incompatible avec les activités politiques.
 
Les ressources sur le site Internet du CCT présentent la vidéo de l’interview du Dalai Lama ainsi que les rapports et les articles sur l’état réel de la liberté religieuse au Tibet à l’heure actuelle. Vous le trouverez en cliquant sur www.tibet.ca/dharma
 
« Tous les bouddhistes canadiens partagent un même devoir avec les organismes tels que le CCT et les autres groupes de soutien au Tibet pour contribuer à amener la liberté de religion au Tibet », a déclaré aujourd’hui Dermod Travis, le directeur exécutif du CCT.
 
« Six millions de bouddhistes tibétains n’en attendent pas moins. Ils ont désespérément besoin d’entendre maintenant notre voix collective ».
 
Ce mois-ci, un article de Reuters rapporte que le gouvernement chinois a prévu de « tenir en laisse courte et museler les moines bouddhistes » en 2010.
 
En 2009, le Rapport international du département d’État américain sur la liberté religieuse met en lumière les interférences des autorités chinoises dans l’étude du bouddhisme tibétain en limitant le nombre de moines dans les monastères, leurs voyages à des fins de formation religieuse, en récupérant les réincarnations de jeunes lamas pour les ‘éduquer’ et en harcelant les employés du gouvernement pour qu’ils retirent à leurs enfants toute forme d’éducation religieuse.
 
Ce rapport fait ressortir en détail les graves restrictions auxquelles les Tibétains sont soumis, y compris de sévères sanctions contre ceux qui démontrent leur dévotion spirituelle pour le Dalai Lama ou pour le 11e Panchen Lama, ainsi que les innombrables cas de moines, de nonnes et de personnes laiques qui « ont subi des sanctions extra judiciaires et qui ont été battus, privés de nourriture, d’eau et de sommeil pendant de longues périodes ».   
 

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank