Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Le Canada peut, dans une atmosphère cordiale et constructive, demander au gouvernement chinois de résoudre la situation du Tibet. »

Le tremblement de terre de Jyekundo

April 21, 2010

Chers amis, chères amies,
 
Le tremblement de terre de Jyekundo (en chinois Yushu), a dévasté cette région à prédominance tibétaine. Les habitants qui ont survécu ont besoin de votre aide.
 
Le nombre de morts s’élève pour l’instant à 2 039, mais des rapports non officiels indiquent le nombre pourrait s’élever à 15 000. 12 000 autres personnes sont blessées.
 
Le CCT récolte des fonds pour porter immédiatement secours aux victimes du séisme. Nos donations seront acheminées par l’intermédiaire de Machik, une organisation qui est déjà sur le terrain et apporte les premières aides d’urgence. Machik émet également des reçus d’impôts pour les Canadiens.
 
Si vous pouvez donner, cliquez sur le site suivant :
https://www.canadahelps.org/DonationDetails.aspx?cookieCheck=true
Et sélectionnez l’option « Jyekundo Earthquake relief » dans la fenêtre      « Affectation des fonds ». Vous pouvez aussi aller sur le site Internet de Machik www.machik.org et cliquez sur « Donate Now ».
 
Vous pouvez également apporter une aide précieuse en écrivant ou en appelant votre député pour solliciter de sa part les actions suivantes :
 
1. Faire une déclaration devant le Parlement reconnaissant la tragédie et en se référant spécifiquement aux habitants tibétains. La population de la région est à 97 % tibétaine.
 
2. Encourager le gouvernement chinois à accepter les offres d’aide internationale de la part des organisations qui sont prêtes à apporter des secours immédiats, ainsi que les offres de soutien à long terme pour la reconstruction.

3. Encourager la Chine à modifier ses politiques de développement dans la région en ce qui concerne les structures hydrauliques et la gestion de l’eau. Voir : www.tibet.ca/en/newsroom/news_releases/206
 
4. Solliciter le gouvernement chinois pour qu’il accepte que Sa Sainteté le Dalai Lama se rende sur place afin de soulager spirituellement les victimes du séisme. Les Tibétains de Jyekundo ont écrit une lettre remarquable demandant à ce que Sa sainteté puisse venir dans la région et Sa Sainteté a exprimé son souhait de s’y rendre (voir les textes intégraux ci-dessous).
 
Vous pouvez trouver comment contacter votre député en cliquant sur :
http://webinfo.parl.gc.ca/MembersOfParliament/MainMPsCompleteList.aspx?TimePeriod=Current&Language=F



 
Lettre des Tibétains au Président Hu Jin et au Premier Ministre Wen, sollicitant la visite du Dalai Lama à Yushu :
 
Le 6 avril 2010
 
Monsieur le Président Hu et Monsieur le Premier Ministre Wen,
 
Nous vous souhaitons à tous deux une bonne santé. Dès les premières heures de la catastrophe naturelle, nous avons apprécié les efforts de secours immédiat de votre gouvernement qu’ont fournis les soldats ainsi que le soutien continu venu de différents horizons de la société, et nous, les victimes de cette calamité, nous vous en remercions.
 
Cependant, nous sommes une communauté profondément religieuse et nous avons de profondes convictions dans les enseignements du Bouddha. Depuis de nombreuses générations, nous éprouvons une fervente dévotion pour Sa Sainteté le Dalai Lama. Aujourd’hui, nous souffrons d’une immense angoisse physique et mentale et nous avons besoin que Sa Sainteté se rende dans la région touchée par le séisme afin de prier pour les âmes qui sont parties et pour apporter quelque réconfort aux cœurs brisés. Aujourd’hui, nous vous demandons, Monsieur le Président Hu et Monsieur le Premier Ministre Wen, de trouver la compassion dans vos cœurs pour répondre à notre souhait. Nous, les victimes du tremblement de terre, sommes plus de 10 000 à vous implorer de mettre temporairement de côté les différences politiques entre votre gouvernement et le Dalai Lama et de considérer notre demande avec bonté. 
 
L’invitation de Sa Sainteté le Dalai Lama n’a pas d’autre objectif que de combler nos aspirations religieuses de prières pour les âmes qui nous ont quittés et pour les survivants de ce désastre.
 
En cette heure de grande détresse, la visite de Sa Sainteté pour nous présenter ces condoléances et nous offrir ses prières en personne est la meilleure façon de mettre du baume sur les douloureuses blessures de nos cœurs.
 
Il n’existe aucun autre moyen plus bénéfique.
 
Déclaration de Sa Sainteté le Dalai Lama :
 
Sa Sainteté le Dalai Lama souhaite ardemment se rendre dans la région affectée par le tremblement de terre
 
Comme je l’ai brièvement mentionné peu après avoir appris la terrible nouvelle, j’ai été très attristé par les effets dévastateurs du tremblement de terre dans la préfecture autonome tibétaine de Yushu (en tibétain Jyekundo), dans la province de Qinghai, qui a entrainé la disparition tragique de nombreuses vies ainsi qu’un grand nombre de blessés et de graves pertes de biens. A cause de la distance physique qui nous sépare, je suis aujourd’hui dans l’impossibilité de réconforter ceux qui sont directement touchés, mais j’aimerais qu’ils sachent que je prie pour eux.
 
Le soutien de la communauté monastique, des jeunes et de toutes les autres personnes des environs proches et l’assistance aux familles qui ont tout perdu sont dignes d’éloges. Que votre compassion exemplaire continue à s’étendre. Ces exemples de travail volontaire au service des autres constituent véritablement la mise en pratique de l’aspiration au développement de l’esprit d’éveil.  
 
Je remercie aussi les autorités chinoises qui se sont rendues sur place, spécialement le Premier Ministre Wen Jiabao, qui non seulement a personnellement offert son réconfort aux communautés touchées mais a aussi surveillé les secours d’urgence. J’.apprécie beaucoup également que les médias aient été libres de publier leurs reportages sur la tragédie et ses conséquences.
 
En 2008, lorsqu’un tremblement de terre similaire a frappé Sichuan, les chefs de gouvernements et les autorités auxiliaires au niveau local et de la Chine centrale ont fourni des efforts considérables pour apporter les secours, permettre un libre accès aux médias et déblayer pour permettre aux organismes de secours internationaux d’apporter une assistance nécessaire. J’avais également applaudi à cette occasion ces actions positives et une telle facilité d’accès.    
 
La communauté tibétaine en exil souhaiterait apporter toute l’aide et l’assistance possible envers les secours. Nous espérons pouvoir le faire dès que possible grâce aux mécanismes sérieux et appropriés.  
 
Lorsque Sichuan a été ébranlé par un tremblement de terre il y a 2 ans, j’avais exprimé le souhait de me rendre sur les zones touchées pour prier et y réconforter les populations, mais cela n’a pas été possible. Cependant, lorsque Taiwan a été frappé par un ouragan l’an dernier, j’ai pu m’y rendre pour prier avec les familles touchées pour ceux qui avaient péri dans ce désastre. J’étais heureux de pouvoir faire quelque chose d’utile en leur apportant un peu de réconfort.
 
Cette fois-ci, le tremblement de terre s’est produit à Jyekundo (en chinois Yushu), dans la province de Qinghai, la région où le dernier Panchen Lama et moi-même sommes nés. Pour combler les souhaits de nombreuses personnes là-bas, je souhaite ardemment pouvoir me rendre sur place pour les réconforter.
 
En conclusion, j’en appelle aux gouvernements, aux organisations d’aide internationale et autres organismes pour faire en sorte d’apporter tout leur soutien possible aux familles dévastées par cette tragédie pour leur permettre de rebâtir leur vie. J’en appelle de même aux survivants de cette catastrophe pour reconnaitre ce qui est arrivé comme étant les effets du karma et de transformer cette adversité en quelque chose de positif, en gardant espoir et en surmontant cette épreuve avec courage tout en luttant courageusement pour restaurer ce qu’ils ont perdu. Encore une fois, je prie pour tous ceux et celles qui ont perdu la vie et pour le bien-être de tous ceux qui ont survécu.
 
Le DALAI LAMA, le 17 avril 2010

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank