Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Plus de 100 députés pressent le Premier ministre Jean Chrétien de promouvoir des négociations avec le TIBET durant son séjour en Chine

October 20, 2003

- Nouveau site Web documentant les initiatives entreprises pour
promouvoir des négociations et l'occasion qui s'offre au Canada d'agir
en faveur du Tibet
- Visite du Dalaï Lama à Ottawa du 21 au 24 avril 2004; événement
public prévu avec Alanis Morissette


Ottawa, le 20 octobre 2003 : Avant que Jean Chrétien ne se rende en Chine pour sa
dernière visite en tant que Premier ministre du Canada, plus de cent (100) députés lui
adressent une lettre lui demandant instamment de tout mettre en œuvre pour convier à
des négociations des représentants du Dalaï Lama et du gouvernement chinois. La
lettre sera publiée aujourd'hui à une conférence de presse durant laquelle des députés
prendront la parole à la Tribune de la presse parlementaire canadienne à 10 h.

Dans la lettre, les députés demandent au Premier ministre d'agir en tant
qu'intermédiaire de bonne foi entre les parties afin que le dialogue sino-tibétain
balbutiant débouche sur de véritables négociations visant à régler la question tibétaine.
L'an dernier a en effet vu renaître l'espoir que des négociations puissent débuter, des
envoyés spéciaux du Dalaï Lama s'étant rendus deux fois en Chine et au Tibet pour
des pourparlers avec des officiels chinois.

Le Tibet offre au Canada l'occasion de rehausser sa réputation internationale d'artisan
de la paix et de défenseur des droits de la personne. C'est ce que souligne la lettre
des députés au Premier ministre, ajoutant que nous devons mettre à profit l'amitié qui
nous lie aux peuples chinois et tibétains pour les convier à des négociations.

« Il est grand temps de commencer à soutenir les groupes pacifiques comme les
Tibétains qui luttent pour leur survie depuis cinquante (50) ans en utilisant des moyens
non violents » explique Thubten Samdup, président national du Comité Canada Tibet.
« Si la communauté internationale entend véritablement éradiquer le terrorisme, elle
doit démontrer un soutien actif aux luttes pacifiques. »

Aujourd'hui, le Comité Canada Tibet lance un nouveau site Web consacré à sa <>
(www.tibet.ca/negociationtibetchine). Le site documente toutes les initiatives
entreprises pour réunir les autorités chinoises et les représentants du Dalaï Lama
autour d'une table de négociations et explique pourquoi une occasion unique s'offre au
Canada d'agir concrètement en faveur du Tibet.

Le Dalaï Lama viendra en visite au Canada pour la quatrième fois en avril prochain, une
visite qui inclut Vancouver, Ottawa et Toronto, et s'inscrit dans le cadre de ses efforts
visant à recueillir un appui international à la campagne. Durant sa visite à Ottawa, du
21 au 24 avril 2004, se tiendra un événement public avec la chanteuse canadienne
Alanis Morissette. Des rencontres auront également lieu avec des députés, des
organisations non gouvernementales et des universitaires.

Plusieurs éminentes personnalités canadiennes prêtent leur nom et appuient l'objectif
de la visite du Dalaï Lama. Au nombre des membres du " comité consultatif " de la
visite du Dalaï Lama à Ottawa figurent la chanteuse Alanis Morissette, Ed Broadbent,
ancien chef du NPD et Ken Georgetti, président du Congrès du travail du Canada. La
liste complète des membres du comité consultatif sera publiée lors de la conférence
de presse de même que sur le site www.tibet.ca/visitedalaïlama2004.

Contact : Tenzin Dargyal, bureau : 514-487-0665.

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank