Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Le Comité Canada Tibet contribue au rapport thématique des Nations Unies sur les ressources naturelles et le droit de réunion et d'association pacifiques

January 30, 2015

Montréal - Dans son prochain rapport au Conseil de droits de l'homme des Nations Unies, en juin 2015, le Rapporteur spécial sur les droits à la liberté de réunion et d'association pacifiques, M. Maina Kiai, portera son attention sur l'exercice de ces droits dans le contexte de l’exploitation des ressources naturelles. À cette fin, le Rapporteur a sollicité des informations de la part des états membres, des entreprises et de la société civile.

Le document soumis aujourd’hui par le Comité Canada Tibet met l’accent sur le manque de droits civils et politiques au Tibet, sur le nombre croissant de manifestations contre les opérations minières au Tibet et sur le ‘double standard’ de la Chine dans son application des pratiques exemplaires en matière de responsabilité sociale des entreprises.

(Anglais) Assembly and Association Rights in the Context of Natural Resource Extraction (Tibet), le Comité Canada Tibet, janvier 2015 (en anglais)

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank