Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Les accords commerciaux avec la Chine doivent prendre en considération les droits humains au Tibet: le Comité Canada Tibet soumet ses recommandations à la Consultation sur l’échange avec la Chine

June 19, 2017

Montréal, le 19 juin 2017 Les violations des droits humains au Tibet doivent être prises en considération avant la négociation par le Canada dun accord de libre échange avec la Chine, affirme le Comité Canada Tibet (CCT) dans sa soumission écrite au processus de consultation sur léchange avec la Chine. [1]

La soumission [2] met en évidence lassaut continu des droits humains au Tibet, ainsi que les niveaux de pauvreté extrême dans les régions tibétaines de la Chine et la discrimination systématique basée sur lethnicité.

“Il ny a pas de conflit inhérent entre le commerce et les droits humains”, affirme Carole Samdup, Directrice générale du Comité Canada Tibet. “Mais un accord déchange qui ignore des impacts prévisibles sur les droits humains dans le pays partenaire nest pas progressiste et ne reflète pas les valeurs canadiennes.”

Le gouvernement du Canada a annoncé quil allait implémenter le “commerce progressiste” dans les nouveaux accords quil allait négocier. [3]

La soumission du CCT souligne des priorités de commerce qui pourraient avoir particulièrement un impact sur les droits humains au Tibet: les technologies de linformation et des communications, les technologies propres, lagriculture, le tourisme et les échanges culturels, les investissements et la manufacture. La soumission met aussi en évidence le niveau inadéquat de consultation et le manque de prise de décisions de la part des locaux, au Tibet.

Le CCT recommande que le gouvernement canadien effectue une évaluation complète de limpact sur les droits humains, afin de mieux comprendre les vulnérabilités au Tibet et déviter les dommages causés par un accord de libre échange entre le Canada et la Chine.

# # #

[1] En mars 2017 le gouvernement du Canada a demandé des soumissions écrites de la part des canadiens - http://www.international.gc.ca/trade-commerce/consultations/china-chine/index.aspx?lang=fra

[2] Le soumission est disponible (en anglais) à http://tibet.ca/blog/wp-content/uploads/2017/06/CCFTA.-screening.-May2017.pdf

[3] “ La ministre du Commerce international fait la promotion du commerce progressiste à Halifax et à Montréal”, gouvernement du Canada, janvier 2017, https://www.canada.ca/fr/affaires-mondiales/nouvelles/2017/01/ministre-commerce-international-fait-promotion-commerce-progressiste-halifax-montreal.html

 

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank