Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Le Canada peut, dans une atmosphère cordiale et constructive, demander au gouvernement chinois de résoudre la situation du Tibet. »

Un an d’ici à Pékin 2008 : Lancement mondial de l’équipe Tibet

August 04, 2007

Les Tibétains et leurs supporters locaux présentent un évènement sportif afin de lever le voile sur la réalité chinoise
 
(Montréal, le samedi, 4 août 2007) – Une équipe de Tibétains jouent aujourd’hui contre des sympathisants montréalais lors d’un match amical de soccer au message sérieux, demandant à ce que la Chine prenne des actions concrètes d’ici au début des Jeux Olympiques l’an prochain. « Les Olympiques ne peuvent camoufler l’occupation brutale du Tibet par la Chine, et c’est notre responsabilité en tant que membre de la communauté internationale que d’exposer la vérité et de pousser pour un changement dramatique », affirme Chris Schwartz, un membre d’Étudiants pour un Tibet libre Montréal à partir du parc Jeanne-Mance.
 
Le match de soccer se produit à quatre jours du décompte d’un an des Jeux Olympiques de Pékin 2008, un évènement largement critiqué internationalement suite aux politiques répressives du gouvernement chinois ainsi qu’à l’occupation militaire du Tibet, parmi d’autres sujets.
 
“Aujourd’hui, ici à Montréal et dans plusieurs villes autour du monde, les Tibétains et leurs supporters lancent l’Équipe Tibet, une campagne qui s’intensifiera dans l’année qui suit afin de mettre sous les projecteurs olympiques le manqué de liberté des Tibétains en tant que nation, qui est symbolisé par leur inhabilité à prendre part aux J.O. de 2008, a ajouté le directeur général du Comité Canada Tibet M. Dermod Travis.
 
Des milliers de gens prennent part à ce mouvement massif et planétaire. Des centaines manifestent dans plusieurs stades de base-ball à travers les États-Unis, alors que des évènements semblables sont organisés de Mexico City a New Delhi.
 
En avril dernier, quatre activistes, dont un Tibétain, ont été arrêtés au camp de base de l’Everest alors qu’ils s’opposaient au plan de la Chine de faire passer la flamme olympique par le Mont Everest, sur le territoire tibétain.
 
Le match d’aujourd’hui a été organisé par les membres du groupe montréalais du Comité Canada Tibet, Étudiants pour un Tibet libre ainsi que l’Association culturelle tibétaine du Québec.
 
- 30 -
 
Pour plus d’information (en anglais):
Chris Schwartz 514-652-6778

Communiqués de presse

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank