Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Un Livre blanc pour réaffirmer la souveraineté chinoise sur le Tibet

12 juillet 2011

 

Agence France-Presse
Pékin

La Chine a publié lundi un «Livre blanc sur le développement du Tibet» pour réaffirmer sa souveraineté sur cette région à l'occasion des 60 ans de sa «libération pacifique» par l'Armée populaire de libération, rapporte l'agence Chine nouvelle.

«L'indépendance tibétaine» est un concept «forgé de toutes pièces par les impérialistes anciens et nouveaux» et «fait partie d'un plan des agresseurs occidentaux pour dépecer le territoire chinois», selon ce document.

«En 60 ans, le Tibet a connu un développement qui prendrait normalement mille ans. Sous la direction du Parti communiste chinois et du gouvernement chinois, le peuple du Tibet a accompli un miracle», poursuit le texte.

Appelant à la rescousse des chercheurs et des archéologues, le Livre blanc affirme que les Tibétains sont «étroitement liés» aux Hans, l'ethnie dominante en Chine «depuis des temps anciens».

 

Le document affirme aussi qu'il n'y a «presque pas de pollution de l'eau et de l'air» sur le Toit du monde, le gouvernement «ayant attaché une grande importance à la protection de l'environnement» depuis le début de la politique de réforme et d'ouverture à la fin des années 1970.

La semaine dernière, Pékin a mis en garde l'administration américaine contre toute discussion officielle avec le dalaï-lama, chef spirituel en exil des Tibétains, que le gouvernement chinois considère comme un séparatiste alors qu'il se contente de réclamer une autonomie réelle pour son peuple.

Le dalaï-lama a fui le Tibet suite à un soulèvement contre la présence chinoise en 1959. Le contrôle sur les activités religieuses s'était relâché temporairement dans les années 1980, avant de se resserrer de nouveau.

La Chine contrôle encore plus étroitement cette «région autonome» et les provinces limitrophes à population tibétaine depuis les émeutes antichinoises de 2008. Beaucoup de Tibétains se plaignent de la répression implacable menée par les autorités communistes chinoises.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank