Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Le dalaï lama en Estonie dénonce un monde avide

29 août 2011

Canoé (Canada) 17 Aôut 2011

http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2011/08/20110817-140200.html

TALLINN - Les crises qui frappent le monde sont alimentées par les défauts humains, tels que l'avidité ou le manque de transparence, a déclaré mercredi à Tallinn le dalaï lama, chef spirituel des Tibétains, tout en se déclarant optimiste sur l'avenir.

«L'avidité, la spéculation et le manque de transparence font partie des principales causes de nos problèmes mondiaux actuels», a-t-il déclaré devant plusieurs milliers de personnes massés sur la Place de la Liberté, au centre de la capitale estonienne.

«Je ne suis pas un homme d'affaires, mais j'ai discuté avec beaucoup de mes amis qui sont des hommes d'affaires au sujet des crises mondiales éclatés il y a deux ans», a déclaré le dalaï lama qui vient de céder à un successeur ses responsabilités politiques de chef des Tibétains.

«C'est triste, mais l'écart entre les riches et les pauvres continue à augmenter», a-t-il constaté dans son discours, intitulé «A Call for Universal Responsibility».

Il s'est néanmoins déclaré optimiste sur l'avenir, car «les gens tirent des leçons de leurs erreurs».

«Quand nous regardons le début et la fin du 20ème siècle, nous voyons que l'humanité a beaucoup changé», a-t-il dit, en citant l'apparition et la fin du totalitarisme soviétique parmi d'autres.

«Nous prêtons plus d'attention aux questions environnementales, la spiritualité et la science, et les droits de l'homme sont mieux respectés», a-t-il dit.

Le dalaï lama a eu mercredi matin une rencontre non officielle avec le président estonien, Toomas Hendrik Ilves.

M. Ilves a confirmé le soutient de l'Estonie au principe d'une seule Chine, tout en soulignant sa conviction que l'histoire, la religion et la culture du Tibet enrichissent la République Populaire de Chine, selon un communiqué de la présidence.

Le dalaï lama est arrivé mardi pour une visite de trois jours en Estonie, petite république ex-soviétique entrée en 2004 dans l'Union européenne et l'Otan.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank