Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Compassion et tolérance ne sont pas des signes de faiblesse mais de force. »

Témoignage de Tenzin une Tibétaine de Genève (Suisse) : Des nouvelles inquiétantes du Tibet

29 août 2011

Reçu sur ma boite e mail le samedi 27 Aôut 2011
Patrick BONNASSIEUX - TIBET CHINE ACTUALITE http://tibetchineactualite.blogspot.com

Témoignage reçue par e mail de Tenzin une amie Tibétaine de Genève (Suisse)

Bonjour chers amis du Tibet,

Je viens de revenir d'un voyage au Tibet avec mon mari suisse et aimerais vous faire part de mon témoignage personnel de notre expérience sur place car la presse suisse se complaît de garder un silence accablant sur mon peuple en agonie, officiellement depuis 1959. Ce silence aide et soutient les "bourreaux. Donc, je ressens le besoins d'informer au moins mon réseau personnel de ce qui me paraît très important de savoir:

A cause des grandes festivités pour les 90 ans de la parti communiste au mois de juillet de cette années, nous n'avons pas obtenu nos permis pour entrer dans la région soi-disant autonome du Tibet où j'ai beaucoup de famille. Je suis inquiète pour certains membres de famille qui deviennent âgés ou ne sont plus en bonne santé. Au mois de mars de cette année, j'ai déjà perdu une tante que je n'ai pas pu voir depuis 5 ans et qui était la dernière parentée vivante de ma mère. J'en suis très triste!

Avec certaines difficultés, nous avons obtenu nos visas pour la Chine. Avec un groupe d'amis suisses nous avons pu visiter.

Par cette occasion, je me permets de vous envoyer des nouvelles très inquiétantes de mon pays et plus particulièrement de la région sud-est du Tibet (Kham en tibétain, Sichuan en chinois) où mon mari et moi n'avons pas pu accéder lors de notre récent voyage. Là-bas se trouve un des deux villages d'enfants du projet TADRA avec environ 200 orphelins que nous soutenons. Depuis quelques années des protestations ouvertes de la part des religieux et de la population tibétaine s'intensifient suivies de conséquences terribles de la part des autorités chinoises (voir ci-dessous). Par désespoir et pour rendre attentif l'opion mondiale, un jeune moine s'est auto-immolé le 15 août 11. Malheureusement, la presse internationale ainsi que la presse suisse n'en informe pas. Le silence mondial par rapport à l'occupation chinoise du Tibet nous accable au même titre que l'oppression chinoise elle-même.

Pendant notre visite au deuxième village d'enfant TADRA au nord-est du Tibet (Amdo-Golok en tibétain, Quinghai en chinois), des centaines d'étudiants tibétains d'une école proche, âgés de 17 à 19 ans, ont activement protesté contre la polution de la nature dans cette région par des produits toxiques, utilisés pour extraire des richesses du sol tibétain en faveur de l'Etat chinois. Pendant quelques jours, nous n'avons pas pu mettre nos pieds dans la ville près du village d'enfants pour éviter des problèmes pour nous et le projet TADRA en entier. Grâce à leur enseignants tibétains qui les ont raisonné face à l'adversaire tout puissant, les jeunes menés par une étudiante brillante, ont abandonné leur action courageuse sans être arrêtés, ni emprisonnés selon les informations fiables sur place.

Malheureusement, la situation dans la région du sud-est ne s'est toujours pas améliorée. Nous allons tenter de la visiter l'été prochain.

Au départ de la Chine, dans l'aéroport de Chengdu, nous avons passé une boutique pleins d'objets anciens et nouveaux de mon pays. Les vendeuses étaient toutes chinoises, habillées de costumes traditionnels du Tibet, nous ont salué en disant "Wellcome in Tibet". Etant normalement une personne très positive et paisible, une grande colère s'est emparée de moi. Je n'ai pas pu m'empêcher de leur dire qu'elles arrêtent de dire des mensonges aux gens, que j'étais Tibétaine et que je ne suis pas la bienvenue dans mon pays puisque la Chine me refusait l'accès! - Je sais que ces pauvres chinoises n'en peuvent rien mais il me semblait important de les sortir de leur ignorance et naïveté si déconcertante...

Finalement, j'aimerais encore une fois vous remercier pour votre intérêt et soutien pour le Tibet et les Tibétains, et tout particulièrement un grand merci pour les dons financiers et les achats d'objets chez moi dont la recette va entièrement au projet TADRA.

Merci d'avoir lu mon message jusqu'au bout et de l'envoyer dans vos réseaux respectifs.

Tashi delek et cordialement.

Tenzin
Site: www.tadra.ch

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank