Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Compassion et tolérance ne sont pas des signes de faiblesse mais de force. »

DECLARATION DE BERTRAND DELANOE MAIRE DE PARIS

20 avril 2008

Ville de Paris 16 avril 2008 http://www.paris.fr/portail/accueil/Portal.lut?page_id=1&document_type_id=7&document_id=52528&portlet_id=12780

Je proposerai, lundi 21 avril, au Conseil de Paris d’attribuer au Dalaï-lama le titre de citoyen d’honneur de la Ville de Paris.

Cette décision vise d’abord à rendre hommage à un combattant de la paix, partisan inlassable du dialogue entre les peuples. La parole qu’il porte témoigne d’une confiance, exprimée en dépit de tout, dans les vertus apaisantes de la connaissance. Le Dalaï-lama, Prix Nobel de la paix, a toujours su opposer, aux abus de la force, la sérénité de la tolérance.

Paris souhaite également, par ce geste, assurer de son soutien fraternel le peuple du Tibet, qui cherche à défendre les plus élémentaires de ses droits : sa dignité, sa liberté, et tout simplement sa vie. Car dans ce combat inégal pour la préservation de leur identité culturelle et spirituelle, c’est leur existence en tant que peuple que les Tibétains tentent d’affirmer. De cette lutte, Paris est solidaire.

Le Dalaï-lama peut être aujourd’hui le point d’équilibre qui empêchera que la situation ne dégénère, et qui, par sa force morale, sera  un acteur déterminant du dialogue et de la paix. C’est dans cet esprit qu’à travers cette initiative, prise dans une période incertaine et troublée, la Ville de Paris souhaite adresser un message d’apaisement.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank