Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Le relais de la torche olympique a pris fin à New Delhi sous haute sécurité

20 avril 2008

Romandie News ( Suisse ) 17 avril 2008 http://www.romandie.com/ats/news/080417120959.zrg57v4p.asp

NEW DELHI - Le relais de la torche olympique a pris fin jeudi au coeur de New Delhi, la capitale indienne, bouclée par 16.000 policiers et militaires, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Des participants du relais, encadrés par des gardes chinois, ont couru chacun pendant quelque mètres le long du parcours d'à peine trois kilomètres en plein centre de la capitale indienne, entre le palais présidentiel et la Porte de l'Inde, un arc de triomphe militaire.

Le relais a duré une demi-heure.

New Delhi était bouclée par quelque 16.000 policiers et militaires qui tenaient à l'écart la plupart des curieux pour le passage de la torche olympique. L'étape indienne de la flamme est ultra-sensible, compte tenu de la présence de 100.000 exilés tibétains en Inde.

Par crainte de manifestations de Tibétains, surtout d'"immolations par le feu" devant les télévisions du monde entier, la police a interpellé entre 170 et 180 militants à New Delhi et 46 autres Tibétains ont aussi été appréhendés à Bombay, la capitale économique indienne, après avoir essayé de pénétrer dans le consulat de Chine.

Sous pression de la Chine, l'Inde avait décidé début avril d'écourter le parcours de la torche de neuf à moins de trois kilomètres et de supprimer une étape prévue à Bombay.

L'Inde a promis à la Chine, sa voisine et rivale contre laquelle elle a perdu une guerre en 1962, un passage sans encombre de la flamme, après les incidents de Londres et de Paris.

Dans la capitale française, la torche avait été éteinte cinq fois par ses gardes chinois le 7 avril, officiellement pour la protéger des manifestants, mais la flamme elle-même ne l'a jamais été depuis qu'elle a été allumée en Grèce fin mars.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank