Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Le prisonnier politique Tibétain Tenzin Delek Rinpoché souffre de maladie cardiaque chronique

6 janvier 2012

France Tibet 29 Décembre 2011 

http://tibet.fr/site/index.php?itemid=16635 



La toute dernière information venant du Tibet, sur l'état de santé de Tenzin Délek Rimpoché (photo), 61 ans, condamné à vie dans une prison chinoise au Tibet, nous inquiète beaucoup. 

Selon certaines sources en provenance du Tibet, communiquées par un Tibétain en exil à Radio Fre Asia, qui fait part de son inquiétude sur la santé de ce Tulku (Lama réincarné ), atteint maintenant d'affection cardiaque chronique et de douleurs pénibles dans les jambes.

Rares sont ceux à qui a été accordé un droit de visite auprès de Tulku Tenzin Délek, dans cette prison; ils ont alors pu révéler toute leur inquiétude concernant sa santé. La visite accordée n'a duré que 10 à 15 minutes.

L'année dernière déjà, un gardien de prison avait informé ses parents, en précisant que le Tulku emprisonné souffrait de maladie cardiaque et d'hypertension.

Tulku Tenzin Délek,est un haut dignitaire religieux Tibétain, hautement respecté, et porte parole reconnu, disciple de Sa Sainteté le Dalaï Lama.

A la suite d'une série d'explosions en 2002, dans l'Est du Tibet,des officiels chinois ont inculpé le Tulku ainsi que Lobsang Dhondup, les tenant pour responsables des explosions.

Lobsang Dhondup a été inculpé sur le champ, après un jugement à huis clos ( puis exécuté, ndlr) tandis que le Tulku fut condamné à 2 ans de sursis. Plus tard, la condamnation changea en un emprisonnement à vie, le 26 Janvier 2005, après de nombreuses protestations internationales en sa faveur.

Tulku tenzin Délek Rinpoché est très apprécié par la population locale Tibétaine, dans l'Est du Tibet, ayant oeuvré de nombreuses fois sur le plan social.


Ses initiations englobaient une amélioration conséquente pour la Santé, l'Education, et les Institutions Religieuses. Il a été aussi un fervent défenseur pour l'Ecologie et l'Environnement, face au système destructif que Pékin impose dans toutes les régions du Tibet, et tout spécialement l'hyper exploitation minière.

Le mois dernier, John Khamm, porte parole et Fondateur de la Fondation DUI HUA, basée à San Francisco, ayant des contacts étroits avec le gouvernement de Pékin, a émis des souhaits et espoirs réels pour la libération du Tulku Tenzin Délek Rinpoché et de Lobsang Tenzin, prisonniers politiques les plus anciens.


Pendant son tout récent voyage à Pékin, Khamm a informé les journalistes qu'il avait transmis une réclamation aux Autorités de Pékin, pour la libération de ces deux prisonniers politiques.

"J'aimerai profiter de cette occasion pour vous faire part d'un véritable espoir que, parmi ceux qui seront libérés prochainement, figurent Tenzin Délek Rinpoché, et bien sûr Lobsang Tenzin ".

Information de Khamm aux journalistes, à l'extérieur du Congrès qui s'est tenu à Washington. 

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank