Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Le Canada peut, dans une atmosphère cordiale et constructive, demander au gouvernement chinois de résoudre la situation du Tibet. »

Kardzé (Tibet): 6 moines arrêtés

21 mars 2012

Radio Free Asia 12 Mars 2012 http://www.rfa.org/english/news/tibet/six-03122012165955.html 

Traduction Patrick BONNASSIEUX - TIBET CHINE ACTUALITE http://tibetchineactualite.blogspot.com




La police chinoise a arrêté péparément six moines tibétains pour avoir protestés contre la l' occupation chinoise du Tibet, en distribuant des tracts appelant à l'indépendance, du Tibet et su les immolations au Tibet, selon des sources.

Le moine Khédroub Dorje (photo), 38 ans, à été "roué de coups et placé en détention" pour avoir organisé une manifestation à Kardze ville de l' est du Tibet.

"Khédroub Dorje, du monastère Samdrub Dza, avait protesté en face d'un restaurant devant une foule nombreuse le 7 mars 2012", selon un moine Pema Tsewang qui à des des contacts dans la région de Kardzé.

"Sa localisation et l'état actuel demeure inconnu," à déclaré Pema Tsewang .

Par ailleurs, un éxilé tibétain en éxil a confirmé second exil la même information.

Tracts dispersés 

Le 4 Mars 2012, des tracts appelant à l'indépendance du Tibet et le retour des exilés et du dalaï-lama ont été trouvés éparpillés près duy mosatère de Sog Tsenden à Nagtchou au Tibet, selon des sources.

De semblables tracts ont été difusé dans ce monastère en Décembre 2011 , conduisant à la disparition d'un moine et de la détention et l'interrogatoire de deux autres, selon un journaliste résident en Inde Ngawang Tharpa.

Tharpa à déclarer sur Radio Free Asia que les agents de police chinois on pris les empreintes digitales des jeunes moines du monastère et a commencé à soupçonner un autre moine nommé Kelsang Tsultrim, 19 ans. et le fils de Ajig du canton Rongmey Tsarog, diffusé des tracts.

Kelsang Tsultrim a disparu le 15 janvier 2012 selon Tharpa .

«Au début, les résidents locaux ont pensés qu'il avait dû se cacher pour échapper à sa mise en détention par la police chinoise. Mais puisque qu' aucunes nouvelles de Kelsang Tsultrim depuis deux mois n' étaient , ils pensent maintenant tous le monde pense qu' il est actuellement détenu.

Deux autres moines du même monastère Jampa-Choeying et Choeying Loga-ont également été arrêtés le 15 janvier 2012 et ont été détenus et interrogés pendant 10 jours, d' 'apres Tharpa.

Secrètement condamné 

Dans un incident séparé, Sog la police du comté le jour même arrêté deux autres moines-Choeying Logyal, 31, et Choephel Dawa, 21-pour avoir vu des images en ligne de l'auto-immolation des protestations au monastère de Kirti dans le Sichuan, a déclaré Tharpa. Début Février, les deux ont été secrètement condamné à deux ans de prison.

Actuellement, trois à cinq fonctionnaires chinois sont stationnés dans tous les tous les grands monastères du Tibet.
Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank