Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Dhondup Wangchen lauréat du "Prix international de la Liberté de la Presse" 2012

23 septembre 2012

Dhondup Wangchen fait partie des lauréats des "Prix internationaux de la Liberté de la presse" remis par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), reconnaissance annuelle des reportages courageux.

Le cinéaste tibétain emprisonné est l’un des quatre journalistes reconnus par le groupe mondial pour la liberté de la presse pour avoir "au péril de leur vie et de leur liberté révélé les abus de pouvoir et les violations des Droits de l’Homme".

Dhondup Wangchen a conçu et tourné le film "Leaving Fear Behind" (en tibétain : "Jigdrel") dépeignant la vie au Tibet avant les Jeux olympiques de Pékin en 2008. Il a été arrêté le 26 mars 2008, pour avoir filmé des interviews avec des Tibétains ordinaires donnant leur point de vue sur les Jeux olympiques de Pékin, le Dalaï Lama et les politiques du gouvernement chinois menées au Tibet.

Le percutant documentaire de Dhondup Wangchen a été projeté dans plus de 30 pays. Sa femme Lhamo Tso voyage à l’étranger et fait campagne pour la libération de son mari. [2]

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank