Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Népal : 80 manifestants tibétains arrêtés par la police népalaise

28 avril 2008

France Info 27/04/2008 http://www.france-info.com/spip.php?article128307&theme=69&sous_theme=69

KATMANDOU,  Plus de 80 manifestants tibétains scandant des slogans antichinois ont été arrêtés dimanche à Katmandou après que la police eut dispersé une manifestation à proximité de l’ambassade de Chine, a annoncé la police népalaise.

"Nous avons arrêté plus de 80 Tibétains qui étaient en train de manifester contre la Chine", a déclaré l’officier de police R.P. Dhamala. Les manifestants criaient "Chine voleuse, quitte le Tibet !" et scandaient d’autres slogans antichinois, agitant des drapeaux tibétains. "Nous voulons que la Chine cesse de violer les droits de l’Homme au Tibet. Le Tibet ne fait pas partie de la Chine", a déclaré Thupten Nyima, 24 ans, au moment de son interpellation, en présence de journalistes. La capitale du Népal est le théâtre de manifestations en faveur de la cause tibétaine quasi quotidiennes devant les bureaux de l’ONU ou l’ambassade de Chine depuis qu’a commencé en mars un mouvement d’exilés contre "la répression chinoise" au Tibet. Cela se solde à chaque fois par l’arrestation de dizaines de personnes, libérées en général le soir-même. Le Népal, qui reconnaît la souveraineté de Pékin sur le Tibet, a récemment durci sa position à l’égard des 20.000 exilés tibétains présents sur son territoire, sous la pression de la Chine. Le ministère de l’Intérieur avait averti début avril qu’"aucune activité antichinoise d’aucune sorte ne serait tolérée".

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank