Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Les Tibétains célèbrent la 54ème Journée de la démocratie

7 septembre 2014

DHARAMSHALA, 2 septembre : des milliers de Tibétains ont envahi la cour du Temple Tsug-la Khang pour y participer aux célébrations de la 54ème Journée de la démocratie. Sri Ravi Thakur, MLA, invité en chef, le Premier ministre tibétain Lobsang Sangay, le Président du parlement tibétain Penpa Tsering, le commissaire en chef à la justice Ngawang Phelge, des membres du Kashag et du Parlement tibétain, y étaient présents.

Dans sa déclaration, le Kashag a qualifié la journée de second évènement le plus significatif après l’introduction du bouddhisme, et ajouté que les Tibétains ont "pleinement réalisé le voeu cher à Sa Sainteté le Dalai Lama de transformer l’Etat tibétain en une vibrante démocratie."

Le Premier ministre tibétain Dr Lobsang Sangay a déclaré que "le cadeau de la démocratie qui nous a été donné par Sa Sainteté le Dalai Lama nous a donné l’expression et le pouvoir d’influencer notre propre futur. Nous devons nous assurer que nos compatriotes au Tibet bénéficient des mêmes droits de vivre libres et dans la dignité."

" Une façon de nourrir et promouvoir la démocratie tibétaine est de la chérir et pratiquer, et non d’abuser des droits accordés. La marque de la démocratie est l’unité dans la diversité sous toutes ses formes. Unité ne veut pas nécessairement dire uniformité, mais la politesse de base est un must" a ajouté Sangay.

Le Premier ministre tibétain a ensuite condamné les derniers tirs de la police chinoise sur des manifestants pacifiques dans la ville de Denma à Karze, et le récent "Forum 2014 sur le développement du Tibet, en Chine" et son "consensus de Lhassa" qui a rapporté que les Tibétains au Tibet jouissent d’une vie heureuse et paisible. Il a dit que cela avait failli à montrer la réalité de la politique répressive chinoise envers la majorité des Tibétains du Tibet."

Depuis 2009, 131 Tibétains se sont immolés par le feu au Tibet pour protester contre l’occupation chinoise du Tibet et sa ligne politique dure. Le Premier ministre Sangay s’est souvenu du sacrifice des immolés Tibétains et a affirmé que le gouvernement tibétain fera tous les efforts nécessaires pour accomplir les aspirations des immolés.

Sangay a aussi appelé la Chine à protéger l’écosystème du Tibet et à adopter des politiques intégrant le savoir traditionnel local du Plateau. L’invité en chef pour cet évènement, Ravi Thakur, membre de l’Assemblée législative et vice-président de la "National Commission for Scheduled Tribe" a dit que la communauté tibétaine est aujourd’hui devenue une démocratie vivante et réussie, un modèle pour le monde.

" C’est une inspiration pour le monde que de voir le voyage du peuple tibétain vers la construction d’une démocratie solide et réussie, sous le leadership remarquable de Sa Sainteté le Dalai Lama, face à des positions stimulantes en exil." Thakur a également noté que Sa Sainteté le Dalai Lama est le chef bouddhiste le plus révéré et qu’il a fait des efforts inlassables pour promouvoir les idéaux de la compassion, de la non-violence et de l’harmonie entre les religions dans le monde.

Il a ensuite exprimé sa solidarité avec la situation critique du Tibet et ajouté que le sacrifice des immolés Tibétains "ne sera pas vain".

De plus, Thakur a recommandé l’Approche de la voie du milieu proposée par Sa Sainteté le Dalai Lama et dit que "seul Sa Sainteté le Dalai Lama avec sa vision et sa hauteur de vue peut montrer un chemin qui assurera une condition pacifique et pleine de sens sur le toit du monde."

Dans son discours, le Président du parlement tibétain en exil Penpa Tsering a fait une revue détaillée de l’évolution de la démocratie tibétaine. Tsering a ensuite critiqué la Chine pour avoir utilisé son agence de presse officielle et les adeptes de Dorje Shugden (Dolgyal) pour calomnier Sa Sainteté le Dalai Lama.

A la même occasion, neuf étudiants qui ont passé en 2014, dans leurs niveaux respectifs, le Certificat d’études secondaires en Inde ont été félicités par Sangay par le nouveau "prix Sikyong" pour l’excellence scolaire. Deux étudiants en doctorat ont aussi été récompensés par le prix Gaden Phodrang.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank