Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Nous, les Tibétains, aspirons à une autonomie légitime et véritable, un arrangement qui permettrait aux Tibétains de vivre au sein de la République populaire de Chine. »

Première réunion du Groupe Tibet en 2017 au Parlement Européen

13 février 2017

Tibet Post International, 13 février 2017 - La première réunion du Groupe d’Intérêt pour le  Tibet de 2017 a eu lieu au Parlement européen le 25 janvier 2017. La réunion a été menée par le président du groupe d’intérêts tibétains M. Thomas Mann et suivie par les Membres du Parlement Européen dont Csaba Sogor, Laszlo Takes, Nathalie Griesbeck, Tunne Kelam ainsi que 16 assistants parlementaires.

Le principal sujet au programme était la suite à donner à la Résolution du Parlement européen, adoptée en urgence en décembre 2016, au sujet de Larung Gar. M. Mann s’est félicité de cette première réunion de l’année 2017 du Groupe d’Intérêts Tibétains (GIT) de 2017 et a dit qu’une majorité des Membres du Parlement Européen (MPE) ont voté en faveur de la Résolution, ce qui a envoyé un signal clair à la Chine.

M. Takes, lui même parmi les initiateurs de cette Résolution, a expliqué que ce sujet lui tenait particulièrement à coeur et encourageait ses amis tibétains à se battre contre le totalitarisme du régime chinois.

M. Kelam a évoqué en détail les activités du Parlement Européen sur le Tibet. Il a insisté sur le fait que le rôle du Parlement européen est d’assurer l’équilibre entre les intérêts économiques tout en faisant en sorte que les conditions soient réunies pour que l’identité tibétaine puisse survivre.

Le secrétaire Thutop Namgyal et le Vice-secrétaire Tenzin Rabga du Bureau du Tibet de Bruxelles ont assisté à la réunion. M. Thutop Namgyal a exprimé sa gratitude aux Parlementaires européens pour leur soutien dans cette Résolution récente. Il a donné un aperçu de la tournée d’une semaine du représentant Tashi Phuntsok en France où ce dernier a visité l’ Assemblée Nationale et pressé les Députés d’adopter une Résolution similaire au Parlement Français.

Créée en 1989, le GIT a été une voix forte pour les intérêts du peuple tibétain dans le but de créer un dialogue constructif entre le Gouvernement Tibétain en Exil et la République Populaire de Chine.

Le GIT a été a l’origine de toutes les Résolutions de Parlement Européen en ce qui concerne les Droits de l’Homme au Tibet.

Traduction France Tibet

 


Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank