Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Compassion et tolérance ne sont pas des signes de faiblesse mais de force. »

JO-2008 - Pékin s'inquiète d'un badge tibétain porté par le Premier Ministre tchèque

28 juillet 2008

T.S.R ( Suisse ) 26 Juillet 2008 http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=800002&sid=9377376&cKey=1217074274000

Pékin a exprimé sa préoccupation à cause d'un badge aux couleurs tibétaines porté par le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek lorsqu'il a annoncé qu'il assisterait aux JO-2008 mais pas à la cérémonie d'ouverture, a-t-on appris samedi auprès du ministère des Affaires étrangères à Prague.

"La partie chinoise a exprimé sa préoccupation que Prague puisse avoir changé sa politique et commence à prôner la politique du Tibet indépendant. Nous l'avons assuré que ce n'était pas le cas", a indiqué à l'AFP la porte-parole du ministère tchèque, Zuzana Opletalova.

Dans le même temps, la porte-parole a qualifié d'"un peu exagérée" l'interprétation faite par le quotidien pragois Dnes de samedi, qui avait évoqué dans ses colonnes une "tension diplomatique" entre Pékin et Prague du fait de cette affaire.

"Depuis longtemps, nous menons des pourparlers transparents avec la Chine et ne cachons pas nos réserves face à l'état des droits de l'Homme et des droits culturels au Tibet. Et c'est ce que le Premier ministre a voulu exprimer en portant ce drapeau", a dit la porte-parole.

"La partie chinoise a accepté cette explication", a affirmé Mme Opletalova.

Le 15 juillet, M. Topolanek avait annoncé à Prague qu'il partirait le 13 août à Pékin pour soutenir pendant trois jours les athlètes tchèques lors des JO-2008 (8-24 août).

Dans le même temps, le chef du gouvernement tchèque a réitéré son refus d'assister à la cérémonie d'ouverture des JO-2008, en réaction aux événements survenus en mars au Tibet.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank