Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Nous, les Tibétains, aspirons à une autonomie légitime et véritable, un arrangement qui permettrait aux Tibétains de vivre au sein de la République populaire de Chine. »

JOPékin 2008 - Le badge définitivement banni des sites olympiques

6 août 2008

T.F.1 5 aOUT 2008 http://tf1.lci.fr/infos/jo-pekin-2008/0,,3931323,00-badge-definitivement-banni-sites-olympiques-.html

C'est la fin du suspense pour les athlètes qui espéraient encore pouvoir porter pendant les Jeux un badge appelant au respect des droits de l'homme, proposé notamment par le Comité olympique français. Le président du Comité international olympique Jacques Rogge vient en effet d'estimer que le CIO ne pouvait permettre "de telles manifestations sur les sites". "Les athlètes peuvent critiquer la Chine librement dans leur pays, en Chine dans les places publiques, dans les zones mixtes où vous allez les rencontrer", a-t-il indiqué. "Nous leur demandons simplement de ne pas faire de propagande ou de démonstration politique, religieuse, commerciale ou raciale. (...) Si nous permettons, dans le Village olympique ou les sites des manifestations de propagande, c'est la fin de l'harmonie olympique", a-t-il ajouté.

Conséquence, pas de badge lorsque les athlètes se situeront dans l'enceinte olympique, podiums et lieux de résidence officiels compris, conformément à ce que dit la charte olympique. En dehors de cela, les athlètes pourront, d'après Jacques Rogge, arborer les symboles qu'ils souhaitent et dire ce qu'ils veulent. Ainsi, la délégation allemande, qui a présenté cette semaine des T-shirts sur lesquels on peut lire "Free Tibet" ou encore "Celebrate humanity", pourra manifester son soutien aux droits de l'homme à l'intérieur seulement de la Maison de l'Allemagne.

De son côté, le groupe Free Tibet Campaign proposait de protester contre le non-respect des droits de l'homme en Chine en formant un T avec ses mains, ce qui sera, comme le badge, interdit dans l'enceinte olympique. D'autres groupes appellent les athlètes et les spectateurs à porter du orange, histoire de rappeler la couleur des moines tibétains. Mais suite aux déclarations de Jacques Rogge, ces initiatives risquent de n'être que peu nombreuses.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank