Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Deux cas mortels de peste pulmonaire au Tibet

6 octobre 2008

Tibet Défense 2 Octobre 2008 http://www.tibetdefense.net/index.php/20081004113/Tibet/Actualites/Actualites-4-eme-trimestre-2008.html

Deux personnes sont décédées des suites d’un cas très rare et redoutable de peste pulmonaire dans la "Région autonome du Tibet", a indiqué le 1er octobre la presse officielle chinoise.
Les autorités sanitaires de la région himalayenne ont été avisées le 26 septembre 2008 des deux décès des suites d’une maladie non identifiée dans le village de Linzhi , à plus de 200 km au sud-est de la capitale Lhassa, selon le Beijing Times.
La peste a été avérée à l’issue d’un examen médical.
On ignore l’identité des victimes mais, selon les services de santé de Hong Kong, il s’agit d’un couple ayant développé des symptômes de la maladie les 14 et 23 septembre.
Selon un porte-parole du Centre de la protection sanitaire de Hong Kong, l’homme, âgé de 35 ans, est mort le 20 septembre et son épouse, âgée de 38 ans le 25 septembre.
Liée en partie aux conditions de vie insalubres, la peste se transmet des rats aux humains, par l’intermédiaire des puces qui abandonnent les rongeurs après leur mort et vont chercher leur nourriture sur les humains.
Forme la plus dangereuse, la peste pulmonaire (ou pneumonique), très contagieuse, se transmet par voie aérienne d’homme à homme.
Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank