Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Compassion et tolérance ne sont pas des signes de faiblesse mais de force. »

LABRANG (TIBET), Jigme Gyatso, le réalisateur du film "Leaving Fear Behind,"vient de regagner son monastère...en liberté surveillée

20 octobre 2008

France Tibet 18 Octobre 2008 http://www.tibet.fr/site/index.php?itemid=3284

Jigme Gyatso, 39 ans, également connu sous le nom de "Golog Jigme», a été temporairement libéré de la prison de Kachu (en chinois: Linxia) le 15 Octobre 2008 et est maintenant de retour dans son monastère de Labrang Tashikyil. Jigme Gyatso et de son ami cinéaste Wangchen Dhondup ont été arrêtés en Mars 2008. Il n'est pas clair, selon les informations en provenance du Tibet, si toutes les charges retenues contre Jigme Gyatso ont été rejetée. Il a été informé par les autorités qu'il resterait sous contrôle des autorités et cette période de liberté surveillée durera un an.

Selon le témoignage recueilli, Jigme Gyatso a été sévèrement torturé dès son arrestation en Mars 2008. Les interrogateurs l'ont roué de coups en permanence, l'ont pendu par les pieds au plafond pendant des heures et maintenu attaché pendant des jours sur la chaise d'interrogation. Au cours des interrogatoires, il a perdu connaissance à plusieurs reprises en raison de ces sévices. Après le 12 mai quand la région a été secouée par de forts tremblements de terre, les passages à tabac se sont arrêtés et dès le 11 du mois d'août, il ya eu une amélioration notable.

Une immense foule de Tibétains, proches, compatriotes et moines l'ont accueilli avec émotion, lui souhaitant la bienvenue le 15 Octobre à Tashikyil, le monastère de Labrang. Selon des témoinsprésents, la foule l'a félicité l'a remercié pour le tournage du documentaire "Laisser la peur derrière soi ".

Jigme Gyatso est né en 1969 à Serta Golog, près de Kardze dans la région du Kham (en chinois: Ganzi, province du Sichuan). Il est moine bouddhiste tibétain attaché au monastère de Labrang dans la province de Gansu. Jigme Gyatso assistait Dhondup Wangchensur le tournage du film:"Laisser la peur derrière soi". Dhondup Wangchen est toujours en détention et on est sans nouvelles sur les suites de son procès.

Tenzin Lushol, un second moine de Labrang, arrêté pour d'autres activités sans relation avec le tournage du film, a également été libéré de la prison de Kachu et est rentré à Labrang accompagnant Jigme Gyatso.

Contact:

www.leavingfearbehind.com

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank