Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Manifestation pro-Tibet à Davos, avant un discours de Wen Jiabao

2 février 2009

A.F.P 29 Janvier 2009

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hi6kXoC1RUCUfW1vUqqYBAesruAQ

DAVOS (AFP) — Une centaine de manifestants pro-Tibet se sont rassemblés mercredi à Davos pour protester contre la venue du Premier ministre chinois Wen Jiabao au Forum économique mondial qui s'est ouvert dans la station suisse.

Les manifestants, rassemblés aux abords de la gare, à quelques centaines de mètres du lieu du forum, ont lancé des slogans comme "A quand le changement au Tibet?" ou "Nous ne sommes pas contre le peuple chinois, mais contre le gouvernement chinois et ses crimes".

Les forces de l'ordre ont été déployées en grand nombre aux alentours de la manifestation, tout en restant relativement discrètes. Les autorités locales avaient donné leur aval à ce rassemblement organisé par les quatre plus grandes organisations tibétaines de Suisse.

L'interprète du dalaï lama en France, le moine bouddhiste Matthieu Ricard, était également présent à Davos pour participer au Forum.

Le chef du gouvernement chinois devait prendre la parole devant le WEF dans l'après-midi. M. Wen effectue une tournée en Europe qui doit, après Berne et Davos, le conduire à Berlin, Bruxelles, Madrid et Londres.

Après plusieurs années de violences, les manifestations sont autorisées au compte goutte dans la petite station de ski suisse lors du meeting annuel du WEF, considéré par ses opposants comme un symbole du capitalisme.

Désormais, près de 5.000 policiers bouclent l'accès de la ville durant la réunion qui rassemble quelque 2.500 décideurs venus du monde entier.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank