Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Des Tibétains perturbent la réception du nouvel-an chinois à Paris

2 février 2009

Tibet Défense 29 Janvier 2009

http://www.tibetdefense.net/index.php/20090111144/Actualites/Actualites-generales/Actualites-1-er-trimestre-2009.html

Paris: Un groupe d'environ 50 Tibétains et de défenseurs du Tibet est apparu avec des drapeaux tibétains à la réception officielle de la nouvelle année chinoise à l'hôtel de ville de Paris le 26 janvier.

« La sécurité française ne pouvait pas différencier les Tibétains des Chinois ainsi nous avons réussi à nous approcher de la réception, » a dit un manifestant tibétain.

Se trouvant au sol, les protestataires sont parvenus à bloquer le cortège de voitures de l'ambassadeur chinois, qui a dû entrer pour  la réception par une porte arrière.

Les Tibétains ont été joints plus tard par Sylvain Garel, coprésident du Parti Vert français qui a essayé de soumettre un mémorandum demandant la  libération des prisonniers politiques tibétains. L'ambassadeur chinois a refusé d'accepter le mémorandum.

La « Chine a tué plus de 200 Tibétains depuis mars 2008, des milliers ont été emprisonnés, beaucoup sont toujours disparu. Cinq mille Tibétains ont été interpellé la semaine dernière et 81 ont été arrêtés au Tibet.
C'est le cadeau de la nouvelle année du gouvernement chinois à notre peuple, « a dit un protestataire tibétain.

Les protestataires exigeaient la libération des milliers de Tibétains qui ont été emprisonnés depuis mars passé et demmandaient des comptes pour ceux qui ont disparu.

« Je pense qu'il est très inapproprié que les autorités françaises prennent part à cette réception, » a dit un protestataire français. « Elles devraient avoir honte, » a-t-il ajouté.

Les Tibétains et leurs amis ont été délogés par la police et libérés plus tard par groupes de cinq après une demi-heure. Une tibétaine a eté blessée dans l'échauffourée.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank