Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Amnesty International invite le Président Sénégalais Abdoulaye Wade à parler des droits de l'homme avec le Président Chinois Hu Jintao

16 février 2009

Afrique en Ligne 12 Février 2009

http://www.afriquejet.com/actualites/societe/ai-invite-wade-a-parler-des-droits-de-l'homme-avec-hu-jintao-2009021321876.html

Dakar, Sénégal - La section sénégalaise d'Amnesty International, a invité le président sénégalais, Abdoulaye Wade, qui reçoit son homologue chinois, Hu Jintao, vendredi à Dakar, à mettre en centre de leurs discussions la question de libertés et des prisonniers d'opinion en Chine.

Dans un communiqué publié jeudi à Dakar, la section d'AI estime que "le Sénégal doit assumer la responsabilité collective qui incombe la communauté internationale de promouvoir et protéger les droits humains en demandant au président Hu Jintao, de mettre immédiatement fin à la répression brutale exercée par son régime contre les Tibétains, les Ouighours et les membres de groupes religieux et les adeptes du Fa Lun Gong".

Amnesty International Sénégal demande à la Chine de "cesser toute action pouvant saper le travail de la Cour pénale internationale pour lutter contre l'impunité des auteurs de graves atteintes aux droits humains", citant les cas du Darfour qui ont été déférés à la Cour.

Le président chinois Hu Jintao est attendu vendredi 13 Février 2009 à Dakar pour une visite officielle de deux jours au Sénégal.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank