Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Les répliques inattendues du séisme de 2008

25 février 2009

R.F.I Joris Zilbermann  20/02/2009 http://www.rfi.fr/actufr/articles/110/article_78559.asp

Plus de 2 000 victimes du tremblement de terre de mai dernier dans le Sichuan se sont récemment affrontées à la police pour protester contre le détournement de fonds versés pour la reconstruction et suite à la mort d'un manifestant après son interpellation, selon une association des droits de l'homme basée à Hong Kong. Les heurts se sont produits mercredi et jeudi à Baolin, une ville de la province du Sichuan (sud-ouest).

Jusque-là, les familles victimes du séisme étaient réduites au silence soit avec de l’argent, soit avec des menaces. Manifestement, le verrou est en train de sauter.

A Baolin, mercredi, des centaines de villageois sont descendus dans la rue pour protester contre le détournement de l’argent promis pour reconstruire leurs maisons détruites par le tremblement de terre du 12 mai dernier.

L’argent aurait servi à construire des routes et, selon le Centre pour la défense des droits de l’homme et de la démocratie, basé à Hong Kong, la manifestation a donné lieu à trois arrestations. L’un des prisonniers est mort mystérieusement dans la nuit.

Rien à signaler

Résultat, jeudi matin, 2 000 personnes se massent devant le commissariat de Baolin. Une émeute éclate avec les forces de l’ordre qui tabassent les protestataires. Dix personnes sont arrêtées, deux sont hospitalisées.

Le village est, depuis, verrouillé par un millier de paramilitaires. Les cas de détournements de fonds dans la reconstruction post-tremblement de terre s’accumulent.

Le gouvernement chinois a, quant à lui, promis de frapper fort en cas de malversations. Mais officiellement à Pékin, il n’y a pour l’instant rien à signaler.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank