Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Inquiets des licenciements, un millier d'ouvriers chinois se rendent à Pékin

11 avril 2009

A.F.P 3 avril 2009 http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g8a-TVlJKOBHpcSsZKbuR_uvGLhQ

PEKIN (AFP) — Un millier d'ouvriers chinois, mécontents des conditions de licenciements dans leur usine textile, ont entamé vendredi une randonnée de plus de 100 km vers Pékin en provenance de la province proche du Hebei (nord), ont indiqué Chine Nouvelle et une employée.

Les manifestants, qui sont à pied ou en vélo, veulent se rendre depuis la ville de Baoding jusqu'à la capitale chinoise pour remettre une pétition aux autorités centrales, selon l'un d'eux, cité par l'agence officielle et qui a refusé d'être nommé.

L'entreprise a 4.000 employés et est fermée depuis une semaine dans le cadre d'une cession à un autre groupe, a expliqué à l'AFP une ouvrière, qui ne participe pas à la marche, jointe par téléphone.

"Nous sommes très mécontents, très fâchés, car les indemnités de licenciements proposées ne sont pas satisfaisantes", a-t-elle déclaré, refusant de donner son nom.

Des responsables du gouvernement local et de la police ont tenté de les persuader de retourner chez eux, mais en vain, car les manifestants ont poursuivi leur route, suivis de ces responsables, selon Chine Nouvelle.

Aucun incident n'a été signalé, a indiqué à l'agence un dirigeant local.

Selon l'ouvrière, les "randonneurs" ont été bloqués à 50 km de Baoding.

Contactée par l'AFP, la municipalité de Baoding a indiqué ne pas être au courant. De son côté, le commissariat situé près de l'usine a également expliqué ne rien savoir.

En raison de la crise économique et de la montée du chômage, le régime communiste redoute une augmentation des troubles sociaux.

De nombreuses entreprises exportatrices chinoises, notamment dans le secteur du textile, sont frappés par le ralentissement des commandes en provenance des pays développés.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank