Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Tibet: Par peur d’être arrêté et torturé, un moine se suicide

23 avril 2009

Tiibet de Facto 21 Avril 2009

http://www.tibet-defacto.com/2009/04/21/par-peur-d%e2%80%99etre-arrete-et-torture-un-moine-se-suicide/

Par peur d’être arrêté et torturé par la police chinoise, Shedup, un moine tibétain se serait suicidé au début de ce mois dans un monastère de Rebgong dans l’Amdo, province de Qinghai. D’après un rapport paru mardi sur le site officiel du gouvernement tibétain en exil, Shedup, la quarantaine, se serait suicidé vers le 2 avril dans un monastère de Rebgong  dans la préfecture autonome tibétaine de Malho, province de Qinghai. Le nom du monastère n’est pas encore connu, mais on pense qu’il s’agit de celui de Tarjang situé dans Dowadhog. L’autre monastère de la région est celui de Pengya.

Selon le rapport, Shedup avait déjà été arrêté pour son rôle présumé dans une manifestation à Rebgong en mars 2008. Il avait alors été roué de coups et torturé pendant sa détention.

Bien qu’ayant été libéré, son nom était réapparu sur une liste de Tibétains recherchés le mois dernier.

Shedup aurait mis fin à ses jours pour échapper à une nouvelle arrestation et à la torture.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank