Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Le Premier ministre britannique appelle à la retenue après les émeutes d'Urumqi

9 juillet 2009

AFP 6/7/2009 


La Grande-Bretagne s'est dite "préoccupée" lundi par les troubles ethniques dans la province chinoise du Xinjiang, qui ont causé dimanche la mort d'au moins 140 personnes, et a appelé le gouvernement chinois et les émeutiers à la "retenue".
"Bien entendu nous sommes préoccupés par les informations sur des actes de violence et le bilan des pertes humaines", a déclaré le porte-parole du Premier ministre britannique Gordon Brown, au cours d'un point de presse quotidien. "Nous appelons chaque camp à la retenue et, si possible, à ce que les problèmes soient réglés par le dialogue", a-t-il ajouté.
Au moins 140 personnes ont été tuées et plus de 800 autres blessées dimanche dans des émeutes ethniques à Urumqi, capitale régionale du Xinjiang, province située dans l'extrême nord-ouest chinois et majoritairement peuplée de musulmans.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank