Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Le Dalai Lama en Allemagne

31 juillet 2009

Deutche Welle (Allemagne) 30 Juillet 2009

http://www.dw-world.de/dw/article/0,,4529564,00.html

Mercredi, le dirigeant spirituel des tibétains a rencontré Roland Koch, Ministre-président du Land de Hesse. Ce dernier a lancé un appel au gouvernement Chinois afin qu'il respecte les droits des minorités .


"Je suis très content de pouvoir être ici encore une fois. Je vais tenir des cours sur le bouddhisme, la communauté bouddhiste et les tibétains."


A priori pas de mission politique donc en Allemagne pour le Dalai Lama, mais bien une mission spirituelle. Pendant quatre jours, l'homme va enseigner  la philosophie bouddhiste à quelques 40 000 personnes.  Une philosophie qui se penche notamment sur la manière d'atteindre le bonheur :
"Je crois que chaque être humain peut acquérir sa paix intérieure. Cette aptitude repose dans la nature des hommes. Mon but est de faire comprendre cela. Chaque homme veut mener une vie heureuse, il faut donc juste exploiter ce potentiel."   
Hier, le chef en exil a été accueilli comme une star dès son arrivée. Roland Koch, ministre-président de Hesse, lui a affirmé qu'il jouissait  de beaucoup de sympathie non seulement en Allemagne, mais aussi dans son Land. Les allemands  dit il, suivent  avec inquiétude les violations des droits de l'Homme en Chine.
"Nous vivons toujours dans des conditions difficiles. C'est pas évident d'imposer les droits de l'Homme au niveau international et en Chine pour que le peuple tibétain puisse obtenir ces droits et l'indépendance dont il a besoin pour exercer sa propre culture, sa langue et sa religion" 

La situation des tibétains est toujours incertaine. Pekin est convaincu que le Dalai Lama se sert de ses voyages à l'étranger pour se prononcer en faveur d'une séparation de la Chine. Les négociations entre les deux parties sont dans l'impasse depuis  novembre 2008.
Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank