Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Le dalaï lama espère rencontrer Obama en novembre

17 septembre 2009

Le Monde 14 Septembre 2009

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-40347412@7-60,0.html


Le dalaï lama espère rencontrer le président américain Barack Obama après sa visite en Chine en novembre, a indiqué le bureau du chef spirituel tibétain lundi dans un communiqué.

"Sa Sainteté espère rencontrer le président Obama après sa visite en Chine" prévue en novembre, poursuit le communiqué rendu public à l'issue d'une rencontre lundi à Dharamsala (Inde) entre chef spirituel des Tibétains en exil et trois conseillers du président américain.
Le communiqué a mis fin aux rumeurs d'une visite du dalaï lama aux Etats-Unis en octobre.
Lundi, le conseiller à la Maison Blanche, Valerie Jarrett, la sous-secrétaire d'Etat Maria Otero et Michael Strautmanis, conseiller d'Obama pour les relations internationales, ont rencontré le dalaï lama pour discuter de l'aide que Washington pourrait fournir en vue de "résoudre la question tibétaine", poursuit le communiqué.
Il s'agit de la plus haute délégation venue rencontrer le chef spirituel des Tibétains depuis la visite en mars 2008 de la présidente de la Chambre des représentants américains, Nancy Pelosi, après une série d'arrestations au Tibet.
Le dalaï lama doit cependant se rendre fin septembre aux Etats-Unis où il s'est déjà rendu en mai, ainsi qu'au Canada.
Une rencontre en tête-à-tête avec Obama pourrait cependant susciter la colère de Pékin, et saboter les espoirs du président américain de tisser des liens plus solides entre les Etats-Unis et la Chine. M. Obama doit effectuer son premier voyage à Pékin en novembre.
Selon le communiqué, le président américain a réitéré "(son) engagement de soutenir le peuple tibétain en protégeant son héritage religieux, culturel et linguistique, les droits de l'homme et les droits civiques", a expliqué Valerie Jarrett.
Devenu un symbole pour les opposants au régime chinois, le 14e dalaï lama, 74 ans, vit en exil en Inde depuis qu'il a fui le Tibet après l'échec d'un soulèvement anti-chinois à Lhassa en 1959.
Les autorités chinoises l'accusent de rechercher l'indépendance du Tibet, ce qu'il récuse.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank