Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Des dizaines de manifestants tibétains arrêtés par la police népalaise

5 octobre 2009

7 sur 7 (Belgique) 1er Octobre 2009

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1007583/2009/10/01/Des-dizaines-de-manifestants-tibetains-arretes-par-la-police-nepalaise.dhtml

La police a arrêté jeudi à Katmandou plusieurs dizaines de Tibétains qui voulaient manifester contre le 60e anniversaire du régime communiste chinois, a-t-on appris auprès de la police.
 
Des policiers anti-émeute ont arrêté une quarantaine de Tibétains qui tentaient de manifester devant l'ambassade chinoise dans la capitale du Népal.
 
Les manifestants arboraient des drapeaux tibétains et scandaient des slogans tels que "Liberté pour le Tibet" et "Pas de droits de l'Homme au Tibet" avant d'être emmenés de force par la police.
 
La police a indiqué avoir arrêté 38 Tibétains en exil après avoir reçu des informations indiquant qu'ils voulaient se rassembler pour des manifestations anti-chinoises.
 
La Chine fête jeudi le 60e anniversaire du régime communiste, un événement célébré par une parade militaire et un défilé en plein coeur de Pékin.
 
Le gouvernement népalais a répété à plusieurs reprises qu'il ne tolérerait pas les manifestations anti-chinoises, par souci de préserver des relations amicales avec Pékin.
 
Près de 20.000 exilés tibétains vivent actuellement au Népal. Ils sont arrivés massivement dans le pays en 1959, après que le dalaï lama, chef spirituel des bouddhistes tibétains, eut fui le Tibet en raison de l'échec d'un soulèvement anti-chinois à Lhassa.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank