Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Selon l' opposante Rébiya Kadeer : "les condamnations à mort vont "provoquer la colère" des Ouïghours"

18 octobre 2009

Romandie News 13 Octobre 2009

http://www.romandie.com/ats/news/091013065644.fhxrp3a6.asp

WELLINGTON - La dissidente ouïghoure en exil Rebiya Kadeer a estimé mardi que les condamnations à mort prononcées lundi contre six émeutiers à Urumqi, capitale de la région chinoise du Xinjiang, allaient "provoquer la colère" de son peuple.
"Cela ne va pas contribuer à créer un climat de paix et de stabilité dans la région, cela va encore accentuer la colère du peuple Ouïghour", a-t-elle déclaré lors d'une visite en Nouvelle-Zélande.
"Pour le peuple Ouïghour du monde entier, c'est un triste jour", a-t-elle déclaré, via un interprète, sur une radio de Auckland.
Six personnes ont été condamnées à mort lundi pour leur participation aux émeutes d'Urumqi début juillet, à l'issue du premier procès des violences qui ont fait près de 200 morts dans la capitale de la région chinoise du Xinjiang, ont annoncé les médias officiels chinois.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank