Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Chine : quelque 330.000 personnes déplacées par un grand chantier hydraulique

22 octobre 2009

Le Nouvel Observateur 18 Octobre 2009

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/asiepacifique/20091018.FAP8807/asiepacifique/asiepacifique/

Les autorités chinoises ont commencé à reloger quelque 330.000 habitants des provinces centrales du Hubei et du Henan qui doivent être déplacés dans le cadre d'un immense chantier hydraulique destiné à alimenter en eau des villes du nord, rapporte dimanche l'agence officielle Xinhua (Chine Nouvelle).
Ce projet de canaux d'un montant équivalent à 42 milliards d'euros doit permettre de détourner l'eau des régions du sud, de l'ouest et du centre de la Chine pour l'acheminer vers Pékin et les grandes villes du nord du pays. Il pourrait être trois plus coûteux que le barrage des Trois Gorges, le plus grand projet hydroélectrique du monde.
Le projet comprendra trois branches. La branche centrale, qui doit être achevée d'ici 2014, fournira environ un quart de l'alimentation en eau de la capitale chinoise. Mais ses détracteur dénoncent un projet nuisible à l'environnement qui ne suffira pas à étancher la soif des villes en pleine expansion des régions arides du nord de la Chine.
D'après Xinhua, le projet oblige à déplacer des habitants du secteur du réservoir de Danjiangkou dans les provinces Hubei et du Henan. Dans cette région, une écluse va être construite pour détourner les eaux du Yangtsé et ses affluents. Le programme de relogement sera terminé en 2011, selon Xinhua, qui cite le gouvernement provincial du Henan.
Chaque famille recevra des compensations pour les pertes de biens immobiliers et se verra allouer des terres arables dans leurs nouveaux villages ainsi qu'une rente annuelle de 600 yuans (59 euros) par personne pendant 20 ans, d'après l'agence Chine Nouvelle.
Plus tôt dans l'année, certains villageois avaient rapporté qu'ils avaient été contraints de signer l'accord de relogement et avaient accusé les autorités de leur offrir moins de la moitié des surfaces agricoles que les fermiers cultivent actuellement.
Le barrage des Trois Gorges avait entraîné le déplacement de plus de 1,4 million de personnes. Plusieurs villages avaient été inondés par le réservoir de 660km de long créé par le barrage au milieu du Yangtsé.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank