Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« La paix ne peut prendre racine tant que les droits de la personne sont bafoués. Comment la paix peut-elle régner alors que le simple fait de dire la vérité constitue un crime? »

Le dalaï lama remercie la Suisse

11 avril 2010

Swissinfo 8 avril 2010  

http://www.swissinfo.ch/fre/detail/index.html?cid=8639438 

Le chef spirituel tibétain a remercié les autorités helvétiques et la population suisse pour avoir accueilli les premiers réfugiés tibétains il y a 50 ans. Lors de la première journée de sa visite en Suisse, il a aussi rencontré la présidente de la Chambre basse du Parlement Pascale Bruderer.

«La discussion a été très intéressante et impressionnante», a ensuite confié Pascale Bruderer. Le dalaï lama l'a remerciée et a montré une grande reconnaissance pour l'accueil accordé par la Suisse aux Tibétains en exil.

Le chef spirituel n'a jamais considéré l'attitude solidaire des Suisses comme allant de soi, a rapporté la socialiste. Il a donc beaucoup évoqué cette époque. La première citoyenne helvétique a pour sa part souligné la bonne intégration de la communauté tibétaine en Suisse.

Jeudi après-midi, quelque 400 Tibétains de Suisse, de nombreux sympathisants et des parlementaires fédéraux ont participé à une cérémonie intitulée «Merci la Suisse», organisée par les associations tibétaines à Zurich Oerlikon.

S'adressant au public en tibétain, le dalaï lama a cette fois remercié le gouvernement suisse, les organisations d'entraide et la population helvétique pour «l'incroyable» aide apportée aux réfugiés tibétains. Le Conseil fédéral (gouvernement) n'avait pas envoyé de représentant.

Le guide spirituel a particulièrement salué les efforts de Toni Hagen présent sur le podium. Ce Suisse travaillant pour l'ONU au Népal est le premier à avoir attiré l'attention des autorités suisses sur la détresse des quelque 18'000 réfugiés tibétains au Népal et en Inde.

S'appuyant sur la tradition humanitaire de la Suisse, le Conseil fédéral approuva le 29 mars 1963, la demande de l'association de Toni Hagen d'accueillir 1000 réfugiés tibétains en Suisse. En outre, sur l'initiative d'un particulier, 158 enfants tibétains furent placés entre 1961 et 1964 dans des familles d'accueil.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank