Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Nous, les Tibétains, aspirons à une autonomie légitime et véritable, un arrangement qui permettrait aux Tibétains de vivre au sein de la République populaire de Chine. »

Chine: 5 ans de prison pour un dissident

10 juin 2010

Le Figaro 9 Juin 2010 

La justice chinoise a confirmé aujourd'hui mercredi 9 juin 2010 en appel une peine de cinq ans de prison pour "subversion du pouvoir de l'Etat" à l'encontre du dissident Tan Zuoren, en raison de ses critiques de la répression du mouvement démocratique de juin 1989, a annoncé son avocat.

"Le procès n'a duré que 12 minutes, la cour a confirmé le verdict de première instance", a déclaré à l'AFP Pu Zhiqiang, joint par téléphone. Le procès en appel s'est déroulé à Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest). "Je n'ai pas encore eu le temps de rendre visite à Tan pour savoir ce qu'il va faire. Mais, selon la loi, il a encore le droit de faire de nouveau appel", a expliqué l'avocat.

Tan, 56 ans, militant écologiste et écrivain, avait été arrêté début 2009 alors qu'il enquêtait sur le sujet sensible des milliers d'enfants tués dans les écoles détruites durant le séisme au Sichuan (sud-ouest) et avait comparu devant les juges en août dernier à Chengdu. Cependant, toutes les poursuites sont liées à la répression dans le sang en 1989 des manifestations en faveur de la démocratie, dont la plus importante avait eu lieu sur la place Tiananmen à Pékin. Il avait notamment publié des textes sur ces événements sur des sites internet.

Selon des organisations des droits de l'Homme, comme Amnesty International, son arrestation est, malgré tout, liée à son enquête dérangeante sur la qualité de construction des écoles dans le Sichuan, qui s'étaient effondrées durant le séisme de mai 2008, faisant officiellement 5.335 morts parmi les élèves.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank