Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Chine : fuite dans une centrale nucléaire

17 juin 2010

Développementdurable.com - Christofer Jauneau 16 Juin 2010 

http://www.developpementdurable.com/technologie/2010/06/B5029/chine-fuite-dans-une-centrale-nucleaire.html 

Le gouvernement de Hong Kong a confirmé mardi l’annonce de Radio Free Asia qui faisait état d’une fuite, longtemps tenue secrète par le gouvernement, à la centrale de Daya Bay, dans le sud de la Chine.

Au même moment, la maison-mère du principal électricien nucléaire chinois (CGNPG : China Guangdong Nuclear Power Group) déclarait sur son site que, le 23 mai, des techniciens avaient détecté un taux de radioactivité anormalement élevé dans les systèmes de la centrale, qui pouvait s'expliquer par des fissures dans les tubes de combustible. L’opérateur de la centrale a en revanche nié toute fuite radioactive. « Les deux réacteurs de Daya Bay fonctionnent en toute sûreté et normalement. Il n'y a pas eu de fuite radioactive », a affirmé CGNPC.

Le communiqué des autorités de Hong Kong avait fait état « d'une fuite très faible sur une barre de combustible » qui avait été totalement contenue. China Guangdong Nuclear Power a expliqué que l'incident avait été trop minime pour être signalé au niveau international. Daya Bay est située à 50 km au nord de Hong Kong dans la province du Guangdong.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank