Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Tibet : huit personnes tuées lors de violences dans un monastère

6 avril 2008

Tseyang Kyi 22 ans une des victimes tuée par la police chinoise pres du Monastère de Tongkor le 3 avril 2008 

Huit personnes ont été tuées lors de violences survenues dans un monastère du sud-ouest de la Chine après des incidents avec des policiers, a annoncé la Campagne internationale pour le Tibet. Selon les médias officiels, un responsable a été blessé.

Des policiers armés ont tiré sur une foule d'habitants de la ville et de moines après que des moines du monastère de Tongkor, dans la localité de Donggu, secteur où vivent de nombreux tibétains dans la province occidentale du Sichuan, eurent été arrêtés par des policiers. Ces derniers ont mené une perquisition destinée à trouver des images du dalaï-lama, a expliqué l'organisation sur son site internet.

Ce monastère de la préfecture de Ganzi abrite 350 moines, selon le site. Le monastère et les responsables locaux n'ont pas pu être contactés dans l'immédiat.

Vendredi, l'agence de presse officielle Chine nouvelle avait rapporté qu'"un responsable a été attaqué et grièvement blessé dans une émeute", ajoutant que "les responsables locaux ont fait preuve de retenue" mais sans donner plus de précisions sur l'incident. Les médias en langue chinoise ne l'ont quant à eux pas évoqué.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank