Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Si nous voulons contribuer à l’avènement d’un avenir plus heureux, plus stable et plus civilisé, chacun de nous doit cultiver un sentiment sincère et chaleureux de fraternité. »

Le Dalai Lama se félicite de la libération de la dissidente Birmane Aung San Suu Kyi

18 novembre 2010

Sauvons le Tibet 14 Novembre 2010

http://www.sauvonsletibet.org/2010/11/sa-saintete-le-dalai-lama-se-felicite.html

Se félicitant de la libération du prix nobel de la paix et leader du parti démocratique de Birmanie, Aung San Suu Kyi, Sa Sainteté le Dalaï Lama a exprimé aujourdhui l'espoir que le gouvernement Chinois libère le prix nobel de la paix Liu Xiaobo et les autres prisonniers de conscience.


65 ans, madame Aung San Suu Kyi, qui est restée en résidence surveillée pendant les sept dernières années pour ses efforts à instaurer la démocratie en Birmanie, a été libérée par la gente militaire, samedi 13 novembre.


Je salue la libération de Aung San Suu Kyi, prix nobel de la paix et j'exprime ma gratitude au régime militaire en Birmanie. J'adresse tout mon soutien et ma solidarité au mouvement pour la démocratie en Birmanie et je profite de cette occasion pour appeler les gens épris de liberté partout dans le monde à soutenir de tels mouvements non violents, à déclaré Sa Sainteté le Dalaï Lama dans un message en provenance du Japon.


Je prie et j'espère que le gouvernement de la république populaire de Chine relachera le lauréat du prix nobel de la paix, Liu Xiaobo et les autres prisonniers de conscience qui ont été emprisonnés pour avoir exercé leur liberté d'expression, a dit Sa Sainteté.


Un jour après qu'elle ait été libérée de sept ans de résidence surveillée, Aung San Suu Kyi a dit à des milliers de partisans enthousiastes, dimanche qu'elle continuerait son combat pour les droits de l'homme et la primauté du droit.


Je crois aux droits de l'homme et je crois en la primauté du droit. Je me battrai toujours pour ces choses. Je veux travailler avec toutes les forces démocratiques et j'ai besoin du soutien du peuple, a déclaré madame Aung San Suu Kyi, à 5000 personnes qui se sont réunis au siège de la ligue nationale pour la démocratie.


Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank