Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

2 hommes d'affaires Tibetains lourdement condamnés par la justice chinoise

22 novembre 2010

Phayul 18 Novembre 2010 http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=28576&article=2+Tibetan+businessmen+sentenced+upto+15+years+in+jail&t=1&c=1

Traduction française Patrick BONNASSIEUX  -TIBET CHINE ACTUALITE http://tibetchineactualite.blogspot.com/

Un tribunal chinois dans la région du Tibet Lhoka a condamné deux hommes
d'affaires du Tibet à de lourde peines de prison selon le Centre Tibétain pour
les Droits de l' Homme basé  a Dharamsala (inde)  dans un communiqué de presse
publié le jeudi 18 Novembre 2010

Le tribunal intermédiaire de Lhoka a annoncé le verdict. Sonam Bhagdroà été
condamné à 15 ans de prison et Tashi Topgyal, qui a été envoyé derrière les
barreaux pour 5 ans.

Le bureau de la sécurité publique de Lhoka à arrêté les deux hommes en août
2009 sur des soupçons de leur participation à des activités politiques. Jusqu'à
l'audience, il n'y avait aucune information sur leur sort et leur condition
physique depuis leur arrestation.

Sonam Bhagdro est né en 1965 dans le conté de Tsona. Après avoir terminé son
collège, il rejoint le Parti communiste du comté. Il a gagné l'amour et le
respect de la communauté en contribuant à l'éducation des enfants, en
contribuant aux frais médicaux et les dépenses du monastère du comté. «C'était
un homme d'affaires exemplaire, il est aimé par les habitants de sa
région, selon le communiqué de presse.

Tashi Topgyal 30 ans est également né dans le conté de Tsona. Il est aussi un
homme d'affaires et vivait avec sa femme et son enfant.

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank