Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Je reste attaché au dialogue. Je suis en effet fermement convaincu que le dialogue et la volonté d’examiner clairement et honnêtement la réalité du Tibet peuvent nous conduire à une solution viable. »

Le Canada accueillera des réfugiés tibétains

19 décembre 2010

OTTAWA – Le Canada accueillera jusqu’à 1000 réfugiés tibétains sur une période de cinq ans, une initiative humanitaire visant les réfugiés qui vivent dans les régions isolées de l’État de l’Arunachal Pradesh en Inde.

Ces mesures d’immigration se feront par le recours au parrainage privé, afin de jumeler des immigrants éventuels avec des communautés du Canada et des volontaires qui souhaitent offrir leur soutien.

Cela n’impose aucun coût additionnel aux contribuables canadiens, car les dépenses liées à l’installation et au logement entre autres sont assumées par les communautés et volontaires qui accueillent les réfugiés.

« L’ouverture de notre gouvernement à l’égard des réfugiés tibétains est conforme aux nobles traditions humanitaires du Canada », a déclaré le ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme Jason Kenney, qui a fait l’annonce de cette initiative, samedi.

Les personnes qui entreraient au Canada grâce à ces mesures spéciales devraient toutefois répondre aux exigences du Canada en matière d’immigration; elles seraient soumises entre autres à la vérification de leurs antécédents, notamment ceux concernant la sécurité, la criminalité et la santé.

En 1972, le Canada avait accueilli sur son territoire quelque 230 réfugiés tibétains vivant dans le nord de l’Inde.

 

Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank