Abonnez-vous à notre liste d'envoi

« Le Canada peut, dans une atmosphère cordiale et constructive, demander au gouvernement chinois de résoudre la situation du Tibet. »

Un moine Tibétain condamné à 3 ans de prison

26 décembre 2010

Sauvons le Tibet 21 Décembre 2010

http://www.sauvonsletibet.org/2010/12/un-moine-tibetain-condamne-trois-ans-de.html

 

Un moine Tibétain nommé Sungrab Gyatso (34 ans), du monastère de Mura, dans le comté de Machu au Tibet a été condamné à trois ans de prison le 16 décembre 2010. Le tribunal populaire intermédiaire de Kanlho a condamné Sungrab Gyatso pour avoir prétendument mené des protestations étudiantes dans le comté de Machu plus tôt cette année, selon le centre Tibétain pour les droits de l'homme et la démocratie basé à Dharamsala.


Sungrab Gyatso avait été arrêté deux fois entre mars et mai 2008 et libéré plus tard. Il a été arrêté la dernière fois le 25 mars 2010.


Quelques 30 étudiants de nationalité Tibétaine du collège de Machu ont effectué une marche qui a ensuite été rejointe par plus de 500 autres Tibétains le 14 mars de cette année, le deuxième anniversaire des manifestations d'envergure nationale qui ont commencé à Lhassa, la capitale du Tibet en 2008. Les manifestants ont réclamé l'indépendance du Tibet en criant contre le manque de liberté, selon un Tibétain vivant en exil.


Les étudiants de la même école ont effectué leur deuxième manifestation le 3 avril 2010, à la suite du licenciment du directeur de l'école et deux de ses assistants.


Sungrab Gyatso est né dans la région de Mura dans le comté de Machu, éditeur du magazine Rewa kang lam (Marche d'espoir), également membre du groupe pour la restauration de la langue maternelle du Tibet connu sous le nom Bod amae rangke larso tsokpa. Il a enseigné la langue Tibétaine dans une école appelée Bod tsa thang yig lobda yig mo wae sel.
Bureau National du CCT 1425, boul. René-Lévesque Ouest, 3e étage, Montréal (Québec) H3G 1T7 Canada
T: (514) 487-0665   ctcoffice@tibet.ca
Développé par plank